Le Mormonisme

Le Mormonisme


(Précision : ici le prénom Stéphane sera employé au lieu d’Étienne; pourquoi ? : La déformation de Stéphane en Étienne est tardive, XIVe ou XVe siècle, et fut précédée par d’autres, dont Estefan, Estèphe ou Estève. En langue française, l’usage a fait d’Étienne la traduction de la plupart des versions étrangères ou anciennes, précédant le XIIIe siècle, de Stéphane.) Wikipédia

Révélation reçue par Bertha Dudde | Actes des Apôtres 7: 55-56 | 04 Août 1964 :

Pourquoi ne vous conformez-vous pas à Ma simple Explication, comme quoi Je ne suis pas visible pour vous les hommes dans Mon Être qui vous consommerait si Je voulais vous rayonner avec toute la Plénitude de Ma Force d’Amour ? Pourquoi ne vous contentez-vous pas avec l’Explication qu’en Jésus Je Me suis créé une Forme pour pouvoir être visible par vous ? Car vous mènerez une lutte vaine contre ceux qui veulent Me séparer de Jésus, qui se fondent sur des rapports qu’ils ne comprennent pas, parce que leur esprit n’est pas encore réveillé. Personne ne peut contempler Dieu sans disparaître. En Jésus Je suis visible pour vous. Là où apparemment on veut M’avoir vu Moi et Jésus, là l’erreur est évidente, parce que cela n’est jamais et encore jamais possible. Même les apôtres ne réussissaient pas à comprendre ce Mystère sauf peu, et ainsi se sont levées des rapports qui ne correspondaient pas à la Vérité, qui cependant posent problème lorsqu’on parle d’une Divinité auprès de Jésus. Stéphane a certes vu le Ciel ouvert, et a aussi vu Jésus dans sa rayonnante Clarté, il l’a vu en tant que Dieu, mais les hommes autour de lui ont relaté sa vision avec des concepts purement humains, et cette phrase « où Il est assis à la Droite de Dieu » a été ajoutée humainement, parce que cela ne peut pas être, parce que Jésus et Dieu Sont Un. Je Suis un Feu incommensurablement clair, Que dans votre imperfection vous ne pourriez pas contempler et qui, même dans l’état de perfection, vous toucherait si incommensurablement fort, que vous voudriez disparaître. Celui qui donc dit Me voir « et Jésus à Ma Droite » celui-ci est encore lié à l’Écriture, lui-même n’est pas en mesure de comprendre qu’Elle lui parle en image, mais l’Écriture ne reflète pas les Mots comme Stéphane les a criés, lorsqu’il était en mesure de contempler spirituellement. Et ainsi les mêmes choses s’appliquent avec les doctrines de base de l’église qui disent, « que Jésus est assis à la droite de Dieu ». Elles proviennent d’une imagination erronée. Le motif de la chute de Dieu était que les êtres n’étaient pas en mesure de Le contempler, qu’Il ne s’est pas révélés à eux en tant qu’Être, et donc Il se créa une Forme, dans laquelle Il s’est rayonné, Je suis donc devenu Un avec cette Forme Jésus. Ainsi sont les choses avec la doctrine des mormons qui ne peuvent pas comprendre la Venue en tant qu’Homme de Dieu en Jésus et donc ils soutiennent la doctrine des trois dieux ; à ceux-ci Je veux dire une chose : vous croyez ne pas pouvoir vous libérer de cette doctrine, mais vous devez savoir que vous ne l’enseignez plus comme elle est autrefois précédée de Moi, car vous aussi vous aviez Ma Parole en toute Vérité, mais qu’en avez-vous fait ? Ce qui a eu son Origine en Moi, est la très pure Vérité, mais vous ne la connaissez plus. Vous en avez fait une doctrine erronée qui dans beaucoup de choses dévie de la Vérité, et maintenant vous cherchez à transmettre ces doctrines erronées à ceux que Moi-même J’instruis. Mais Je choisis toujours de nouveau des vases aptes, dans lesquels Je peux déverser Mon Esprit, et celui-ci peut apporter la claire Lumière dans l’obscurité de l’esprit, il peut vous éclaircir sur chaque problème qui provoque des questions de discorde, et il se lèvera pour vous une bénédiction de cela, parce que seulement la Vérité vous porte au but et Je cherche sans interruption à la guider sur la Terre, pour que personne qui tenait à la Vérité ne puisse dire ne pas avoir été interpellé par Moi. Vous devez seulement la désirer intimement, autrement elle ne peut pas vous être guidée car c’est Ma Condition que Je ne peux pas changer. Alors certainement la Vérité vous sera guidée, et vous atteindrez sûrement votre but, vous serez bienheureux dans l’éternité. Amen

Révélation de Jésus Christ reçue par Jacob Lorber | Les saints des derniers jours | Graz, le 24 novembre 1840 :

Question : Oh Seigneur, qu’en est-il en ce qui concerne la secte de Grande-Bretagne qui s’appelle « les Saints des Derniers Jours » et dont les membres (qui, à ce que l’on dit, posséderaient des pouvoirs miraculeux) émigrent pour la plupart en Amérique ?

Réponse : écrivez donc : Autant que cette prétendue secte est concernée, et qui s’appelle « les Saints des Derniers Jours », il n’y en a pas autant que vous pouvez le penser. Car ils s’appellent eux-même saints et Moi seul Je suis saint. Cependant, même si quelqu’un est sanctifié en Mon nom, il n’est pas pour autant saint. Et même s’il est devenu complètement un avec Moi par l’amour le plus pur, il ne serait sain que seulement dans un sens général; mais dans un sens particulier Moi seul reste saint, tandis qu’il n’est sanctifié que par Mon image vivante en lui. Vous voyez, celui qui s’appelle saint, même pour Mon nom, ne glorifie pas Mon nom, mais il le fait seulement pour que son nom puisse être glorifié par le Mien. Et même s’il loue Mon nom, il le loue seulement pour son propre honneur et atteindre une sainteté, que les louanges de la sainteté de Mon nom lui accorderaient. Voyez, Je n’aime pas tels saints! Et en plus, une question surgit : Où est-il écrit que quelqu’un pour son salut doive émigrer en Amérique, pour vivre là plus confortablement et librement à cause d’une plus grande anarchie ? Je dis toujours : « le Royaume de Ciel se prend par la force! Ceux qui ne le saisissent pas par la force ne le posséderont pas, » et Je n’ai jamais dit : « le Royaume de Ciel s’atteint par la facilité et ceux qui le saisissent avec facilité le posséderont. » Qui veut venir à Moi n’a pas besoin d’aller en Amérique, mais seulement dans son propre cœur et une fois qu’il l’a nettoyé par le vrai amour et la foi vivante, il est sûr de Me trouver et de manière beaucoup plus proche qu’en Amérique. Mais ceux qui, croyant M’avoir trouvé, s’appellent pour cette raison « des Saints », et émigrent en Amérique afin de mieux Me conserver, pour ainsi dire, ont vraiment peu de constance et en trouveront encore moins en Amérique. Car comment feront-ils s’ils sont déjà dans la crainte alors qu’ils sont en pays connu et sans intérêt pour ne pas être détourné de l’esprit par les influences temporelles d’un continent étranger où mille curiosités et des besoins les y attendent ? Donc, cette « secte sainte » n’est pas aussi grande que vous le pensez. Regardez, les membres de cette secte n’apprécient pas d’obéir à leur monarque. En conséquence, ils veulent immigrer en Amérique où il y a une république, qui est une abomination à Mes yeux, puisque là chacun veut régner et personne ne veut obéir. Car chaque république ressemble toujours, plus ou moins, à l’enfer qui, dans le sens le plus strict, est une république. Quant au qualificatif « des derniers jours », la secte est dans le vrai. Car pour eux, ce temps sera vraiment le dernier de leur sainteté une fois qu’ils mettront le pied sur le sol américain. Je serai toujours un Père pour le juste sur toutes ses routes, pourvu qu’il les parcoure sincèrement en Mon nom; mais plutôt à la maison qu’en Amérique, bien que par là Je ne veuille pas dire que Je suis moins un Père pour les Américains que Je ne suis pour vous. Mais personne n’a besoin de voyager là pour Me trouver, puisque Je suis beaucoup plus près de chacun que ne l’est l’Amérique! De plus, quel que soit l’endroit où un homme vivra dans les derniers temps, il ne vivra plus, désormais et pour l’éternité, dans le temps, mais selon comme il a vécu dans ses derniers temps, il sera alors, ou bien mort pour toujours ou bien vivant dans Mon Royaume pour toujours. La fin de tous les temps est ici hors de question. Comment cela sera, personne dans tout l’infini, sauf Moi, ne le sait et n’a besoin de le savoir. Car celui qui est vivant à la fin de tous les temps vivra comme auparavant dans la poitrine de son Père. Mais celui qui sera resté mort jusque là le restera aussi ensuite. Maintenant regardez, pour cette raison vous n’avez pas à être préoccupé par la fin de tous les temps, mais seulement avec le temps dans lequel vous vivez. Car cela est le dernier temps pour chacun d’entre vous. En conséquence, soyez vigilant dans ce temps présent et soyez diligent en amour, pour que ce soit votre part pour toujours. Amen. Aimez, ayez confiance et croyez fermement, car c’est là que repose le grand secret de tout le succès pour vous. Amen, vous dis-Je Moi le seul Saint. Amen. Amen. Amen. 

Comme indiqué plus haut, le Seigneur a bien donné une Parole à travers Joseph Smith, c’est le Livre de Mormon :

Malgré plusieurs modifications ultérieures, ce livre témoigne toujours qu’il n’y a qu’un seul Dieu, venu sur la Terre en tant que Jésus Christ (Alma 11: 26-33; Alma 18: 26-28; Mosiah 15: 1-9; etc…) et du chemin de l’Amour. Dans cet ouvrage, il est décrit la vie matérielle et spirituelle de différentes vagues d’émigrations de juifs sur le continent américain, des centaines d’années avant l’incarnation du Seigneur. Cela leur a permis notamment de mieux connaitre Dieu en comparaison de ceux de Jérusalem ( principalement à cause d’idolâtries ). De plus, plusieurs prophéties font référence à la Nouvelle Parole:

1 Néphi 13: 34-39
34 Et il arriva que l’ange du Seigneur me parla, disant : Voici, dit l’Agneau de Dieu, lorsque je serai intervenu contre le reste de la maison d’Israël — et ce reste dont je parle est la postérité de ton père — c’est pourquoi, lorsque je serai intervenu contre lui en jugement et l’aurai frappé par la main des Gentils, et lorsque les Gentils auront trébuché extrêmement, parce que les parties les plus claires et les plus précieuses de l’Évangile de l’Agneau ont été soustraites par cette abominable Église, qui est la mère des prostituées, dit l’Agneau — je serai miséricordieux envers les Gentils en ce jour-là, de sorte que je leur ferai parvenir, par mon pouvoir, une partie considérable de mon Évangile, qui sera claire et précieuse, dit l’Agneau.
35 Car voici, dit l’Agneau : Je me manifesterai à ta postérité, et elle écrira beaucoup de choses que je lui enseignerai, qui seront claires et précieuses ; et lorsque ta postérité aura été détruite, et aura dégénéré dans l’incrédulité, et aussi la postérité de tes frères, voici, ces choses seront cachées pour parvenir aux Gentils par le don et le pouvoir de l’Agneau.
36 Et c’est en elles que sera écrit mon Évangile, dit l’Agneau, et mon rocher, et mon salut.
37 Et bénis sont ceux qui chercheront à faire sortir ma Sion en ce jour, car ils auront le don et le pouvoir du Saint-Esprit ; et s’ils persévèrent jusqu’à la fin, ils seront élevés au dernier jour et seront sauvés dans le royaume éternel de l’Agneau ; et ceux qui publieront la paix, oui, de joyeuses nouvelles, qu’ils seront beaux sur les montagnes !
38 Et il arriva que je vis le reste des descendants de mes frères, et aussi que le livre de l’Agneau de Dieu, qui était sorti de la bouche du Juif, allait des Gentils au reste de la postérité de mes frères.
39 Et lorsqu’il fut allé à eux, je vis d’autres livres qui allaient, par le pouvoir de l’Agneau, des Gentils à eux, pour convaincre les Gentils et le reste de la postérité de mes frères, et aussi les Juifs qui étaient dispersés sur toute la surface de la terre, que les annales des prophètes et des douze apôtres de l’Agneau sont vraies.

1 Néphi 14: 20-27:
20 Et l’ange me dit : Voici l’un des douze apôtres de l’Agneau.
21 Voici, il verra et écrira le reste de ces choses-là ; oui, et aussi beaucoup de choses qui ont été.
22 Et il écrira aussi ce qui concerne la fin du monde.
23 C’est pourquoi, les choses qu’il écrira sont justes et vraies ; et voici, elles sont écrites dans le livre que tu as vu sortir de la bouche du Juif ; et au moment où elles sont sorties de la bouche du Juif, ou, au moment où le livre est sorti de la bouche du Juif, les choses qui étaient écrites étaient claires et pures, et extrêmement précieuses et faciles à comprendre pour tous les hommes. [ Il est expliqué dans le « Grand Évangile de Jean », comment cela s’est passé et pourquoi le Seigneur a permis qu’ensuite la plus grande partie soit perdue]
24 Et voici, les choses que cet apôtre de l’Agneau écrira sont beaucoup de choses que tu as vues ; et voici, le reste, tu le verras.
25 Mais les choses que tu vas voir dorénavant, tu ne les écriras pas ; car le Seigneur Dieu a établi l’apôtre de l’Agneau de Dieu pour les écrire.
26 Et il y en a aussi d’autres qui ont été, à qui il a montré toutes choses, et ils les ont écrites ; et elles sont scellées pour parvenir à la maison d’Israël, dans leur pureté, selon la vérité qui est en l’Agneau, lorsque le Seigneur le jugera bon. [ Ceci se produira à la prochaine dispensation, dans environ 2000 ans]
27 Et moi, Néphi, j’entendis et je rends témoignage que le nom de l’apôtre de l’Agneau était Jean, selon la parole de l’ange.

Ether 4:16
[le Seigneur dévoilera la plénitude des écrits de Jean, non pas l’apocalypse et ses épîtres déjà connues d’après le contexte de la prophétie, mais « le Grand Évangile de Jean » reçu par Jacob Lorber.]
16 Et alors mes révélations, que j’ai fait écrire par mon serviteur Jean, seront dévoilées aux yeux de tout le peuple. Souviens-toi, lorsque tu verras ces choses, tu sauras que le moment est proche où elles seront véritablement manifestées.

3 Néphi 26: 9-11
[Ce passage démontre que le but du livre de Mormon n’est pas de rétablir des vérités claires et précieuses qui ont été perdues mais de préparer les âmes à les accepter]
9 Et lorsqu’ils auront reçu ceci, qu’il est nécessaire qu’ils aient d’abord, pour éprouver leur foi, et s’ils croient ces choses, alors les choses qui sont plus grandes leur seront manifestées.
10 Et s’ils ne croient pas ces choses, alors les choses qui sont plus grandes leur seront refusées, pour leur condamnation.
11 Voici, j’étais sur le point de les écrire, toutes celles qui étaient gravées sur les plaques de Néphi, mais le Seigneur me l’interdit, disant : Je veux éprouver la foi de mon peuple.

Mais alors, d’où vient le basculement, le changement chez Joseph Smith ?

Réponse : sa vie d’adultère, de polygame ( qui sera la cause de sa mort comme expliqué ci-dessous), sa soif de richesse et de pouvoir a eu le dessus sur son amour de Dieu et du prochain. Il a refusé de s’en repentir mais a voulu au contraire imposer ses idées ( non inspirées de Dieu mais par des Esprits trompeurs ) allant jusqu’à prétendre avoir reçu des révélations de Dieu sur le mariage céleste polygamique, la pluralité des dieux, la première vision (dans la forêt, il aurait vu Jésus et Dieu le Père), le rétablissement de la prêtrise par plusieurs habitants célestes, le baptême des morts, etc.

Voici des extraits d’un site bien documenté sur cette période de Joseph Smith: 

« Joseph Smith a affirmé avoir reçu de nombreuses révélations de Dieu et a commencé à introduire de nombreuses nouvelles doctrines dans sa nouvelle église, une des doctrines était la polygamie, une pratique que Smith a nié publiquement mais qui était pratiquée secrètement. Cette doctrine était la chute évidente de Joseph Smith. Il fut tué en 1844 à la suite de la controverse sur la polygamie. Il devient tout à fait évident pour un enquêteur du mormonisme qu’après 1842 environ, Joseph Smith a changé d’avis quant à savoir qui est Dieu. Il a contredit le Livre de Mormon avec les Doctrine et Alliances, à savoir: Alma 34:36: « Je le sais, car le Seigneur a dit qu’il n’habitait pas dans des temples impies, mais dans le cœur des justes, il habite … » Et D&A 130: 3: « … l’idée que le Père et le Fils habitent dans le cœur d’un homme est une vieille notion sectaire et est fausse … » Et le Livre de Mormon dit, dans Jacob 4: 9,  » Car voici, par le pouvoir de sa parole, l’homme est venu sur la surface de la terre, laquelle terre a été créée par le pouvoir de sa parole, si Dieu est capable de parler et le monde était, et de parler et que l’homme a été créé. .. « Et les enseignements du prophète Joseph Smith p. 350, « … les hommes qui prêchent le salut, disent que Dieu a créé les cieux et la terre à partir de rien? La raison en est qu’ils sont désappris dans les choses de Dieu … Dieu n’a jamais eu le pouvoir de créer l’esprit de l’homme du tout.  » Il avait commencé à enseigner que son dieu était autrefois un simple homme mortel, etc.

La polygamie, comme nous l’avons mentionné au début, est le problème qui a conduit à l’assassinat de Joseph Smith. L’enquête sur les archives montre que Joseph Smith pratiqua la polygamie à partir du début des années 1830. William Clayton était secrétaire personnel et secrétaire de Joseph Smith jusqu’à sa mort. Le journal de William Clayton a été une source de nombreuses révélations publiées dans Doctrine et Alliances. Ce journal indique également comment la « révélation » sur la polygamie est née. En quelques mots, cela résulte d’une discussion entre Joseph, son frère Hyrum, et William Clayton, qui l’a écrit. Emma, ​​la femme de Joseph, soupçonnait Joseph d’avoir des relations avec d’autres femmes, c’est-à-dire Fanny Alger, vers 1831 et à compter de ce jour. La vie de famille n’était pas très heureuse et calme. Joseph racontait cela à son frère Hyrum et William Clayton. Hyrum a suggéré que Joseph écrive une « révélation » dans laquelle Dieu donne des instructions à Joseph pour qu’il ait d’autres femmes. Joseph doutait qu’Emma y croit. Cependant, William Clayton l’a écrit et Hyrum l’a confiée à Emma. Emma bien sûr ne le croyais pas . Plus tard, Joseph l’a convaincue de l’accepter, ce qu’elle a fait pendant une courte période, mais après sa mort, Emma a nié totalement la polygamie comme si cela ne s’était jamais passé. Beaucoup pensaient que ses raisons étaient de protéger ses enfants et le souvenir de leur père. Quand, en 1838, Oliver Cowdery avait accusé Joseph de ces affaires d’adultère, Joseph l’a excommunié. La controverse sur la polygamie était la raison sous-jacente de la mort de Joseph Smith et de son frère Hyrum. La femme de William Law avait avoué qu’elle avait une liaison avec Joseph. William Law a quitté l’église et a lancé une publication intitulée Nauvoo Expositor . Un numéro a été publié et le second allait être imprimé quand Joseph a appris que Law allait imprimer les aveux de sa femme dans ce numéro. Joseph a fait détruire la presse et le bâtiment incendié. Cela a provoqué son arrestation et par conséquent sa mort, mais il n’est pas mort en tant que « martyr », comme le prétend l’Église. John Taylor, troisième président de l’Église, qui était à l’époque en prison avec Joseph et Hyrum, raconte ce qui suit dans le Royaume de l’ Évangile , p. 360: « Joseph a légèrement ouvert la porte et a cassé le pistolet six fois de suite … par la suite (j’ai) compris que deux ou trois personnes avaient été blessées par ces décharges, dont deux sont mortes, à ce que je sache. » Le même récit se trouve également dans History of the Church , 6:41 et aux pages 617 à 618. C’était bien dommage que Joseph Smith ait été ainsi tué, mais il n’est pas mort comme un martyr qui est allé « comme un agneau à la tuerie » comme le prétend l’Église de la SDJ. Il est mort dans une fusillade et a tué deux personnes avant d’être abattu. Joseph a répondu en tant que maçon au moment de sa mort. John Taylor raconte également que Joseph est allé à la fenêtre et a fait le signe de détresse maçonnique après que son arme soit vide, espérant que les maçons, s’il y en avait parmi cette foule, le délivreraient, selon le serment maçonnique « de se défendre mutuellement, bon ou mauvais.  » 

Joseph Smith (et plus tard Brigham Young, également) étaient même mariés à des femmes qui, au moment du mariage, étaient encore la femme d’autres hommes . Les archives historiques de ces mariages étranges sont disponibles. Selon ces registres, 9 des 12 premières épouses polygames de Joseph Smith étaient en même temps mariées à d’autres hommes. Quelques exemples pourraient être correctement présentés ici:

  • Prescinda Huntington Buell , épouse de Norman Buell, plus tard épouse de Heber C. Kimball. Elle épousa Norman Buell en 1827 et ils eurent deux enfants. Joseph l’épousa à l’automne de 1838 et eut un enfant avec elle. Elle a continué à être mariée à Buell également.
  • Nancy Marinda Johnson Hyde , épouse d’Orson Hyde, était également l’une des femmes de Joseph. Cela a amené Orson Hyde à quitter l’église pendant un moment, mais il est revenu plus tard. Les archives généalogiques de Salt Lake City montrent que Nancy Hyde a été scellée à Joseph Smith le 30 juillet 1857, des années après le décès de Joseph Smith.
  • Zina Diantha Huntington Jacobs , future épouse de Brigham Young, a été mariée à Henry Jacobs le 7 mars 1841 et sept mois et demi plus tard à Joseph Smith le 27 octobre 1841. Zina n’a jamais divorcé de son mari Henry Jacobs. Mort, Brigham a publiquement déclaré à Jacobs: « La femme que vous revendiquez pour une femme ne vous appartient pas. Elle est l’épouse spirituelle de son frère Joseph, scellée pour lui. Je suis son mandataire et elle, en son nom, avec ses enfants, sont ma propriété. Vous pouvez aller où vous voudrez et en obtenir une autre …. »( Rocky Mountain Saints par TBH Stenhouse pp.185-186.) Jacobs a évidemment accepté la décision de Brigham, car il était comme témoin quand, dans le temple de Nauvoo, en janvier 1846, Zina fut scellée à Brigham Young pour son temps et à Joseph Smith pour l’éternité.
  • Mary Elizabeth Rollins Lightner , épouse d’Adam Lightner, déclara plus tard que Joseph lui avait dit qu’un ange s’était approché de lui avec l’épée tirée et lui avait ordonné, en 1834, de la prendre pour épouse. Elle n’avait alors que 17 ans. Dans son journal, elle écrivait qu’elle était scellée et mariée à Joseph dans la salle maçonnique de Nauvoo et à nouveau scellée dans le temple de Nauvoo par Heber C. Kimball. Plus tard, elle est venue à Salt Lake City et est restée dans l’église même si son mari n’a jamais adhéré à l’église.

Ce type de modification des registres de l’Église peut être remarqué assez souvent en comparant les impressions antérieures avec les plus récentes. Des tentatives évidentes ont donc été faites pour préserver une partie de l’intégrité, puisque Joseph Smith avait déjà été polygame quelques années avant 1843. Cette modification des archives ne renforçait donc pas son image puisque lui et les dirigeants de l’Église avaient nié publiquement la polygamie, mais la pratiquaient secrètement. Dans la première édition des Doctrine et Alliances , imprimée en 1835, dans la section 101: 4, il existe un déni de la polygamie, le qualifiant de « crime de fornication … ». Cela resta dans le D&C jusqu’en 1876, année de son retrait, et la section 132 ajoutait que Dieu commandait la pratique de la polygamie. »

Dennis et Rauni, anciens mormons

Les livres Doctrine & Alliances et Perle de grand prix sont un recueil de révélations, certaines véridiques (souvent voilées par le sens extérieur, le sens littéral) et d’autres provenant de l’interprétation et de la vision des choses selon Joseph Smith lui-même et d’esprits trompeurs . Mais il est possible de discerner le vrai du faux par la Nouvelle Parole. Le livre de Mormon enseigne que de tout temps, il a existé des serments et combinaisons secrètes dans des groupes : « Mais voici, Satan excita le cœur de la plus grande partie des Néphites, de sorte qu’ils s’unirent à ces bandes de brigands, et firent leurs alliances et leurs serments de se protéger et de se préserver mutuellement dans toutes les circonstances difficiles dans lesquelles ils seraient placés, afin de ne pas souffrir pour leurs meurtres, et leurs pillages, et leurs vols. Et il arriva qu’ils eurent leurs signes, oui, leurs signes secrets, et leurs mots secrets ; et cela, afin de distinguer un frère qui avait conclu l’alliance, afin que, quelle que fût la méchanceté que son frère commettait, il ne fût pas lésé par son frère, ni par ceux qui appartenaient à sa bande, qui avaient conclu cette alliance. Et ainsi, ils pouvaient assassiner, et piller, et voler, et commettre des fornications et toutes sortes de méchanceté, à l’encontre des lois de leur pays et aussi des lois de leur Dieu. Et quiconque appartenait à leur bande et révélait au monde leur méchanceté et leurs abominations devait être jugé, non selon les lois de leur pays, mais selon les lois de leur méchanceté, qui avaient été données par Gadianton et Kishkumen. » Hél 6:21-24.

Joseph Smith a obtenu ces combinaisons secrètes chez les Franc-maçons et en a diffusé un certain nombre dans son église. Comme dit plus haut, lors de sa mort, il a tenté d’obtenir de l’aide à travers ces signes secrets. Voici une vidéo mettant en lumière ces signes, par un ex Franc-maçon :