Religion

La Religion


Révélation de Jésus Christ reçue par Gottfried Mayerhofer

« Le peuple juif était entraîné dans l’erreur par les pharisiens les docteurs de la loi, de même qu’aujourd’hui, les prêtres, au lieu de ma pure doctrine, font pratiquer au peuple de vides cérémonies. L’esprit de mon Évangile, qui pourtant est si simple, n’est pas compris ; et encore, dans le meilleur des cas, on cherche à en accomplir tout au plus la lettre, en raison de l’incapacité à en dégager les correspondances. Il s’avère donc nécessaire que derechef se lèvent des hommes qui examinent ce que l’église enseigne aujourd’hui, et remettent cette doctrine dogmatique sur ses fondements d’origine, c’est-à-dire sur mes propres paroles. Si ceux-ci ne triomphes pas aussitôt, ni ne réussissent à convaincre tout le genre humain, cela n’empêche pas qu’ils sont destinés à répandre la semence. Si une partie seulement vient à tomber sur un bon terrain, ceci compensera l’autre partie qui s’est perdue. Il arrive à présent que quand quelqu’un qui m’est dévoué est seul dans sa chambrette, et s’abandonne à Moi dans la paix de son cœur, je l’entraîne avec Moi, très loin, au dessus du monde terrestre, et lui montre comme en un panorama immense, le glorieux avenir qui l’attend, à condition qu’il reste fidèle à Moi et à Ma doctrine. Moïse, avec la loi donnée au peuple hébreu, établit les principes fondamentaux indiscutable de la religion juive sur le concept du monothéisme ; et c’est ce principe fondamental qui rendit le peuple hébreu apte à ce que je m’incarnasse, l’idée du Dieu unique subsistant déjà en eux. Après lui, vinrent d’autres travailleurs, les prophètes, et parmi eux principalement Élie en son temps, et plus tard à nouveau le même sous l’enveloppe de Jean-Baptiste. Enfin, je vins moi-même, et je mis la main pour compléter ce qui encore y manquait, et pour porter le fruit à pleine maturité. La lumière de la vérité si longtemps étouffée, fait finalement sa route sur tous les fronts peu à peu ; tous les esprits pressentent quelque chose de plus élevé et de meilleur que ce qui leur fut offert jusqu’alors ; tous sentent le souffle spirituel, qui, bien que passant à travers le mondain, réveille les dormeurs . Moïse prépara autrefois le peuple hébreu, afin que je puisse mener à bon terme mon incarnation en son milieu ; Pierre en fit tout autant au moyen de l’église Chrétienne fondée par lui, pour préparer les hommes à ma seconde venue spirituelle ; mais les enthousiastes actuels, inspirés par ma récente parole, et ceux qui viendront encore, seront, comme autrefois mon disciple Jean, mes biens aimés et les témoins de mon amour et de ma grâce, au moyen desquels s’accomplit toujours le même processus de purification de ce qui est grossier et matériel. Soyez bénis, vous qui restant fidèles à mon amour, et mettant en pratique mes paroles, les avez communiquées aussi aux autres, comme c’était mon désir. »

Révélation de Jésus Christ reçue par Bertha Dudde | Édifices d’églises | 15 novembre 1955 :

Il ne correspond pas à Ma Volonté que soient érigés des édifices pleins de faste et de splendeur, dans un temps où il est particulièrement nécessaire que les yeux des hommes soient tournés vers l’intérieur, qu’ils ne soient pas tournés vers des choses qui appartiennent encore au monde et qui ne sont pas adaptées pour conquérir Mon Royaume avec son Pouvoir et Sa Magnificence. Tout ce qui attire vos yeux, tout ce qui touchent les sens de l’homme, l’empêche au travers de l’auto-considération d’entrer silencieusement dans son intérieur, chose qui pour les hommes est absolument nécessaire, parce que vous vous trouvez peu avant la fin. Et Je dois toujours de nouveau vous rappeler à l’esprit Mes Paroles : «Mon Royaume n’est pas de ce monde». Pourquoi croyez-vous devoir M’honorer à travers des édifices fastueux, pourquoi donnez-vous tant d’importance à l’extérieur, au lieu d’affronter avec plus de ferveur le travail sur votre âme ? Vous les hommes ne comprenez pas encore que Je ne Me trouve pas à la place où vous voulez Me mettre. Vous tous avez la possibilité de Me permettre d’Être Présent en vous. Vous tous avez en vous le lieu où Je veux être. Je Suis près de chacun de vous selon comment vous Me voulez. Et chacun a le pouvoir de M’attirer à lui, si seulement il accomplit Mon unique demande, s’il forme son cœur à l’amour. Parce que, «celui qui reste dans l’amour reste en Moi et Moi en lui !» Seulement l’amour vous assure Ma Présence, mais Je ne peux jamais être là où vous Me cherchez, lorsque votre cœur n’est pas enflammé d’amour. Et donc il est idiot de vouloir M’édifier des maisons qui ne servent pas à autre chose qu’à rassembler temporairement les hommes qui vivent avec des concepts faux. Ils peuvent parler avec Moi à chaque instant dans le cœur et dans tous les lieux, et pour cela ils n’ont pas besoin de salle de réunions d’une telle espèce, où il est offert à l’œil ce qui exclut tout recueillement intérieur. Partout où à vous les hommes il est transmis Ma Parole, où vous pouvez écouter des prédicateurs, où votre cœur languit, là Je Suis et Je parle Moi-même au moyen des annonceurs de Ma Parole aux hommes qui veulent M’entendre. Parce qu’entendre Ma Parole est la seule chose importante pour vous les hommes qui vous vous trouvez près de la fin, et malgré cela encore infiniment loin de Moi. Seulement ce qui est approprié pour réveiller l’âme de son sommeil, trouve Mon Assentiment et Ma Bénédiction. Mais comment votre âme pourrait-elle se réveiller à la vie au travers de manifestations extérieures, au travers du faste et de la splendeur mondaine, à travers une jouissance constante pour les yeux et les oreilles, à travers tout ce qui touche les sens extérieurs des hommes, mais qui ne peut pas donner la vie à l’âme ? Elle peut se réveiller et guérir seulement à travers l’amour, et donc l’amour doit être préposé partout. L’amour doit être prêché et exercé, chose pour laquelle il vous est toujours offert l’occasion. Parce qu’une âme vers laquelle est tourné l’amour trouve d’abord la voie vers Moi, vu que l’amour réveille l’amour en retour. Donc faites le bien à votre prochain, adoucissez sa misère, cherchez à l’aider de toutes les façons, vous devez assister votre prochain spirituellement et physiquement et lui apporter ce qui lui manque, mais ne pas ériger des choses mortes, dont la production ne correspond pas à Ma Volonté, parce que la misère sur la Terre est si grande qu’en vérité il Me serait plus complaisant que cette misère soit adoucie. Que croyez-vous Me faire avec vos édifices fastueux ? Tous les trésors du monde sont de toute façon Ma Propriété, cependant ils ont d’urgence besoin de la Libération des chaînes de Mon adversaire. Mais vous les liez encore plus fort, vous voulez avec cela construire des édifices d’une durée éternelle, et vous croyez Me faire honneur avec cela ? Et si Mon Amour n’avait pas de la Miséricorde avec ce spirituel non libéré, alors ses tourments seraient prolongés incommensurablement seulement du fait de la volonté des hommes, à travers la volonté de ces hommes qui n’ont pas encore compris le sens de la Vie, qui cependant s’arrogent d’être des guides spirituels pour les hommes. Vous vous trouvez peu avant la fin, et donc Mes Paroles sonnent outre mesure en tant qu’Avertissement et Mises en garde. Parce que vous promouvez et stimulez de tels édifices fastueux, vous contribuez à tenir d’innombrables âmes dans leur sommeil de mort, seulement Ma Parole est vivante, parce que celle-ci enseigne l’amour et peut le réveiller. L’amour doit être prêché et exercé, cela est la chose la plus importante, et vous tous vous saurez où sont nécessaire des actions d’amour, parce que vous voyez partout la misère et le besoin qui doivent être enlevés avant que Je puisse bénir votre action. Amen »

Révélation de Jésus Christ reçue par Bertha Dudde | Refuser la Parole directe | 2 janvier 1956 :

Vous trouverez rarement des disciples dans les milieux ecclésiastiques, parce qu’ils ne croient pas que des hommes puissent établir une liaison intime avec Moi, qu’ils sont en mesure d’entendre Ma Voix. Ils ne croient même pas que Moi-même Je M’annonce, que Je parle directement aux hommes, lorsqu’ils sont entrés dans un rapport de fils, ce qui est la condition préalable pour ce Discours direct. Ils prêchent certes un Dieu d’Amour, mais leur foi dans Mon Amour est si petite qu’ils ne Me concèdent même pas la preuve de Mon Amour, de Me révéler pour que les hommes sur la Terre expérimentent sur eux-mêmes Mon Amour. Ce sont des mots vides sans vie qu’ils annoncent, lorsqu’ils Me prêchent comme Dieu de l’Amour, et ils montrent ainsi leur absence d’amour à travers le refus de Ma Parole qui leur est offerte d’en haut. Et vu qu’ils refusent cette Parole, ils ne peuvent jamais avoir le juste Éclaircissement, ils ne peuvent jamais recevoir la Lumière, c’est-à-dire agrandir leurs connaissances, ils marchent dans le noir de l’esprit, parce qu’eux-mêmes ne prennent pas assez au sérieux les Commandements de l’amour que J’ai donnés, parce qu’ils ne vivent pas l’amour jusqu’au bout, lorsqu’ils le prêchent. Ma Parole pourrait combler de grandes lacunes dans leur savoir, elle pourrait les réveiller à la Vie, parce que dans les cercles ecclésiastiques il y a des hommes qui tendent sérieusement au perfectionnement, parce qu’à ceux-ci il est indiqué la voie à travers la Vérité de Ma Parole. Mais ils ne reconnaissent pas Ma Voix comme étant la Voix du Père, alors ils n’ont pas encore établi le lien étroit avec Moi, donc ils ne sont pas encore entrés dans le vrai rapport de fils, c’est à dire de se donner totalement à Moi et de se laisser guider par Moi, ne soyez pas de ceux qui s’arrogent ce droit sans y être appelés par Moi. Moi-même Je veux Être Celui vers Lequel ils se tournent dans toute misère du corps et de l’âme. Et s’ils le font sérieusement, alors Je leur guide ce dont ils ont besoin pour le corps et pour l’âme. Et vu que Ma pure Parole est la juste Nourriture pour leur âme, Je la guiderai aussi à eux dès que cette demande est tournée vers Moi avec urgence. Mais tant qu’ils n’acceptent pas Ma pure Parole offerte d’en haut, cet appel pour la juste Nourriture de l’âme n’est pas encore envoyée à Moi, mais les hommes sont satisfaits avec ce que leur offrent de nouveau les hommes. Ils ne demandent pas davantage et donc ils font de même dans leur vie terrestre, parce qu’une chose résulte de l’autre. Chaque demande sérieuse montre l’amour pour Moi et trouve l’exaucement dans Mon Amour et la chose la meilleure que Je peux offrir à un fils terrestre dans sa vie terrestre, est Ma Parole. Ma Parole peut certes résonner partout à un homme qui la désire sérieusement, et il peut aussi l’accueillir dans ces groupes. Mais celui-ci ne la refusera jamais lorsque Ma pure Parole est offerte par vous. Il se rassasiera plein de joie et de désir pour la Nourriture qu’il reconnaît appropriée pour fortifier son âme. Il se réjouira reconnaissant de Ma preuve d’Amour, mais il ne la refusera pas, parce que l’amour en lui éclaire aussi son esprit, et Ma Parole brille pour lui comme une Lumière dont il ne voudrait plus se passer. Tant que vous trouvez résistance lorsque vous voulez répandre Ma Parole, vous avez toujours seulement à faire avec des chrétiens formels, qui sont encore morts en esprit, qui n’ont aucune foi vivante, qui doivent d’abord se réveiller à la Vie, et pour cela il y a besoin de leur volonté de boucler avec Moi une étroite liaison, à travers des actions dans l’amour ou bien même, lorsque leur volonté d’amour est encore trop faible, à travers la liaison mentale, à travers une prière pour de l’Aide dans la misère spirituelle tournée vers leur Dieu et Créateur de l’Éternité. Alors Je Me révélerai comme Père et donnerai à leur âme ce dont elle a besoin et alors ils reconnaîtront clairement que le Père leur parle pour leur salut. Amen »

Révélation de Jésus Christ reçue par Bertha Dudde | Action des puissances obscures | 4 janvier 1956 :

L’action des forces mauvaises sera épouvantable dans le dernier temps avant la fin. Le prince des ténèbres les pousse sans interruption à susciter la confusion, et dans l’obscurité de l’esprit dans lequel les hommes vivent dans ce temps, cela lui réussit même trop bien, parce qu’il trouve écoute et les hommes croient même si ce sont les plus grosses erreurs et des mensonges qui leur sont soumis, ils les acceptent comme Vérité et deviennent toujours plus obscurs dans leur esprit. Mais chaque homme pourrait reconnaître limpidement comme cela est, si seulement il voulait demander à Moi-Même l’éclairage, si quelque chose lui semble incertain. Mais la prétention des hommes est déjà si grande qu’ils ne considèrent pas nécessaire de poser cette question, car ils sont convaincus de la pureté de ceux qui leur fournissent la plus basse erreur. L’absence de reconnaissance des hommes augmente toujours davantage, au lieu de diminuer. Mais Je vous ai prédit que beaucoup de faux prophètes et de faux Christ se lèveront, qu’ils vous présenteront des miracles que Mon adversaire fait. Je vous ai averti de ne pas les croire. Mais vous les hommes ne devez pas rejeter chacun comme faux prophète, mais vous devez sérieusement les examiner dans leur authenticité, vous devez croire qu’il se lève aussi des vrais prophètes qui veulent vous aider pour le salut de votre âme. Vous ne devez pas accepter n’importe qui, mais ne pas refuser chacun qui se présente dans le dernier temps comme prophète comme quelqu’un qui est à Mon service. Mais vous avez des signes sûrs d’un vrai prophète, il doit passer inaperçu et il vous annonce Ma Parole qui vous indique la fin, il doit vous donner avec un total désintéressement ce qu’il reçoit directement de Moi, comme Je l’ai fait Moi-même lorsque Je marchais sur la Terre. Mes envoyés n’apparaissent pas en splendeur et en faste, Mes envoyés ne marcheront pas autrement parmi les hommes comme Je l’ai fait Moi-même, et jamais Je ne Me cacherai derrière des grades élevés, jamais Je ne Me révélerai au travers d’hommes qui sont au plus grand sommet d’organisations mondaines, parce que ceux-ci ne sont pas Mes vrais disciples, alors que Moi-même, entièrement sans moyens et donc simple, Je Me suis senti attiré par ceux qui étaient pauvres et faibles et dans la misère. Je pourrais même apparaître là, si une «juste succession» M’était montrée et si tout faste extérieur était rejeté, si leur action se déroulait dans le silence et là où il est reconnaissable une nette distance avec les usages traditionnels, s’ils écoutaient la voix de leur esprit et se laissaient guider pour être dans une silencieuse mesure un père affectueux pour les pauvres et les faibles, pour les souffrants, pour adoucir la misère et en prenant vraiment Ma succession en s’engageant pour la pure Vérité qu’un homme rempli de l’esprit reconnaît maintenant clairement en lui. Mais Mon adversaire empêche cela et donc il les dupe pour les faire tomber encore plus profondément dans l’obscurité spirituelle. Mon adversaire a beaucoup de pouvoir avant la fin, mais il ne pourrait pas l’utiliser là où il trouverait résistance, là où il y a une intime liaison avec Moi au travers d’une activité d’amour altruiste. Car un tel disciple se manifesterait autrement, il ne s’exposerait pas à l’extérieur, il ne se mettrait pas en évidence, il ne soutiendrait pas un pouvoir qui se trouve devant l’écroulement, parce qu’un esprit éclairé de l’amour reconnaît clairement l’état spirituel bas des hommes et sa cause. Et un homme dont l’esprit est éclairé, ne peut pas s’affirmer dans la fausseté, mais il l’affronte. Ne vous laissez pas charmer et demandez Moi clarification si vous doutez, mais n’acceptez pas sans réfléchir ce que Mon adversaire vous présente pour assombrir encore davantage votre esprit. Là où brille une Lumière claire, là est la Vérité, là Je Me révèle et là se lèveront Mes prophètes qui vous mettent en garde et vous avertissent et qui marquent toujours de nouveau l’action de Mon adversaire. Mais dans l’agitation du monde on ne trouve pas la Vérité, la Lumière, et tout ce qui envoie au dehors sa lumière aveuglante est mondaine parce que cela ne possède aucune force d’éclairage. Mais là où brille la Lumière, là Je Me manifesterai Moi-même, là est la Vérité, là est Mon Esprit, et celui-ci éclaire clairement l’action de Satan. Amen »