La Rédemption du Christ en Enfer

Révélations reçues par Bertha Dudde

La Descente aux enfers – l’adversité de Lucifer | 25 Avr 1956:

Il est vrai que Je suis descendu aux enfers après Ma mort sur la Croix et que J’y ai apporté la Libération à ceux qui n’avaient pas encore passés la porte pour l’éternelle Béatitude, parce que cette Porte a pu être ouverte seulement après Ma mort sur la Croix. Un nombre incalculable d’âmes attendaient l’heure de leur libération et à elles Je suis apparu en tant que l’Homme Jésus et J’ai mis devant leurs yeux Mes souffrances et Ma mort, parce qu’elles aussi devaient se déterminer librement pour Moi en tant que Fils de Dieu et Rédempteur du monde. Moi-Même Je fus reconnu par ceux qui avaient mené un bon chemin de vie sur la Terre ; Je n’ai pas été repoussé par tous – malgré cela d’innombrables âmes se sont opposé et ont repoussé le Don de Grâce de Mon Salut. L’influence de Mon adversaire sur ces âmes était forte, de sorte qu’elles ont vu en Moi seulement l’Homme Jésus, qui s’était révolté contre les détenteurs du pouvoir terrestre et s’est fait pour cela condamné à mort. À toutes ces âmes il devait être laissé la libre volonté. Et pour cela Je ne pouvais pas apparaître dans Ma Puissance et Ma Magnificence. – Je devais aller au milieu d’eux comme J’ai marché sur la Terre parmi les hommes – en Homme qui a cherché à les convaincre seulement au moyen de la Parole, de Sa Mission et de l’Œuvre accomplie de Libération. Mais Mon adversaire ne voulait pas céder les âmes. Pour la première fois cependant il s’est rendu compte de l’effet de Mon Œuvre de Libération – et il ne pouvait pas retenir les âmes qui s’étaient déterminées pour Moi, qui volontairement voulaient Me suivre à travers la Porte qui leur avait été ouverte par Moi. Elles ont été soustraites à son pouvoir, elles ont cassé les chaînes parce que pour cela elles tiraient la Force de Moi, parce que Moi-même Je dénouais leurs chaînes. Mon adversaire faisait rage encore davantage parmi sa suite et seulement alors a vraiment commencé la lutte des ténèbres contre la Lumière, et elle n’a jamais cessé de faire rage sur la Terre comme dans le Règne spirituel. Je suis descendu aux enfers pour apporter le Salut à tous ceux qui avaient déjà conclu leur vie terrestre avant Ma Descente – à tous ceux qui malgré un juste chemin de vie se trouvaient encore dans le pouvoir de celui qui en tant que Mon ennemi était aussi hostile contre Moi-Même et contre lequel J’ai donc mené la bataille sur la Terre pour toutes les âmes qu’il tenait liées. Et il a perdu une grande partie de sa suite. J’étais mort pour toutes ces âmes et toutes n’auraient pas pu se libérer de lui. Mais sa colère dépassa les limites lorsqu’il se vit privé de sa suite, lorsqu’il dut reconnaître que J’avais gagné une victoire sur lui que cependant seulement l’Amour avait conquise. Il aurait alors pu se rendre à l’Amour, mais son pouvoir, sa possession, était encore si grande qu’il a renié Ma Force d’Amour, de sorte que celle-ci ne pouvait pas faire effet sur lui. Mais était venu l’instant où il devait reconnaître que son pouvoir était cassé. Il devait admettre que dans l’Homme Jésus il avait trouvé son Seigneur dont l’Amour avait atteint l’unification avec Moi. Et pour cela sa haine augmenta encore davantage, parce que dans le divin Rédempteur Jésus Christ se levait maintenant un âpre Adversaire qui pouvait libérer sa suite grâce à Son Amour. Mais vu que la libre volonté de chaque être est déterminante, Mon adversaire vit dans cela encore une solution avantageuse pour lui et il s’efforça continuellement d’agir sur la volonté de ses victimes – soit sur la Terre comme aussi dans le Règne spirituel. Je suis descendu aux enfers après Ma mort sur la Croix et J’y descends toujours de nouveau, pour apporter le Salut à tous ceux qui veulent devenir libres de lui et il ne pourra pas Me l’empêcher, il ne pourra jamais retenir par la violence les âmes qui veulent suivre Mon Appel. Son pouvoir a été cassé au moyen de Ma mort sur la Croix, mais même cette mort sur la Croix n’a pas pu casser sa résistance, sa haine et sa volonté sont restées inflexibles, son action est fondamentalement mauvaise et son être est totalement sans amour. Donc il lui manque la force de donner la vie aux morts. La force qui lui est restée est employée toujours seulement pour des actions négatives et donc la Force positive doit affaiblir toujours davantage son action, l’Amour doit conquérir et attirer à Lui tout ce qui est sans vie, et le réveiller à la Vie. Avec Ma descente aux enfers le Rapatriement de ce qui un temps était tombé de Moi a commencé, et donc le réveil de l’état de mort à la Vie a commencé – parce que l’Amour avait fait la preuve qu’il Est plus fort que la haine – l’Amour a racheté sur la Croix la faute qui avait procuré la mort aux êtres. Et ainsi il leur a fait retrouver la Vie, et celui qui avait porté l’essentiel spirituel dans l’état de mort a été vaincu. Amen

Le sacrifice de la croix a été offert pour ce temps et pour l’éternité | 17 Jan 1958:

C’est pour ce temps et pour l’éternité que J’ai achevé l’œuvre de rédemption…. Tant que la reconduite du spirituel déchu n’est pas encore achevée, le temps viendra pour tout spirituel où lui aussi cheminera en homme sur la terre, et pendant cette phase il aura besoin de Mon support que lui garantit l’œuvre de rédemption de Jésus Christ. Car c’est pendant cette phase que les grâces acquises sur la croix doivent être réclamées si l’homme veut être libéré pour de bon de sa chaîne que la chute dans la profondeur lui a valu, chaîne que Mon adversaire lui a mise et qu’il a pu lui mettre parce que les êtres l’ont suivi de leur propre gré…. Donc, toujours de nouveau viendra pour l’être spirituel originellement déchu cette phase toute courte pendant laquelle il n’a qu’à se tourner vers le divin rédempteur Jésus Christ pour de nouveau, par là, en Jésus Christ Me reconnaître Moi-même. Et cette phase courte, c’est le temps où l’être humain chemine sur la terre, où le libre arbitre est restitué à l’être dont la volonté doit se décider une nouvelle fois…. Jamais il ne pourrait prendre cette décision sans support, car Mon adversaire le tient encore dans ses chaînes. Mais à cause de Mon œuvre de rédemption il est possible à l’humain de prendre cette décision parce qu’il n’a qu’à se servir des grâces acquises pour lui pour pouvoir résister, et se libérer du pouvoir adverse. Et tant que la terre servira au spirituel comme dernier stade de maturation, tant que des humains habiteront cette terre, pendant toute cette phase, le sacrifice sur la croix de Jésus Christ sera pour l’humanité la seule garantie d’être délivrée de toute chaîne, car il a été offert pour ce temps et pour l’éternité, jamais il n’appartiendra seulement au passé, ni jamais il n’aura son effet uniquement au temps présent…. et ce ne sera que sous le signe de la croix que toute période terrestre de rédemption à venir apportera du succès aux âmes incarnées en hommes. Et au royaume de l’au-delà aussi, il sera toujours possible de se servir de la force rédemptrice en Jésus, dans l’au-delà également il faut appeler le divin rédempteur, parce là aussi il faudra reconnaître Son sacrifice sur la croix, et donc Moi-même en Jésus, ce qui signifie qu’on lâche Mon adversaire, ce qui est indispensable si l’être veut de nouveau parvenir à la béatitude….

C’est sur cette terre que J’ai exécuté l’œuvre de rédemption…. et cette période terrestre a été surabondamment riche en grâces, et beaucoup de spirituel jadis déchu aurait pu s’engager dans le chemin de retour à Moi. Mais leur volonté n’a pas été forcée ni ne peut jamais être forcée, c’est pourquoi il faudra que d’innombrables créations futures surgissent encore ou autrement dit, qu’un nombre infini de périodes de créations devront se succéder, mais toutes sous le signe de l’œuvre de rédemption, parce que sans Jésus Christ, il n’y aura pas de rédemption, mais Mon amour miséricordieux amènera toujours de nouveau aux hommes la connaissance du sacrifice sur la croix et du trésor de grâces acquis par la crucifixion…. Toujours de nouveau, des humains éclairés pourront être instruits par Mon esprit, et toujours de nouveau, ils seront capables de saisir tous les rapports et donc aussi de pouvoir expliquer à leur prochain d’une manière véridique le sens de l’œuvre de rédemption de Jésus Christ, Mon acte d’incarnation sur terre et de la divinisation de l’homme Jésus, et ce savoir sera transmis et accepté d’une période terrestre à l’autre sans se perdre jamais…. Car l’œuvre de miséricorde a été achevée pour tous les hommes, pour les hommes du passé, du présent et de l’avenir…. Et aucun être originellement déchu ne peut retourner auprès de Moi sans se faire racheter par Jésus Christ en usant de son libre arbitre…. Amen