La Parole

Révélation de Jésus Christ reçue par Bertha Dudde | «Au commencement était la Parole ….» | 15 juin 1957

En version audio

Au commencement était la Parole, et la Parole existera de toute éternité. La Parole est l’émanation de Mon amour, elle est le lien entre Moi et toute créature qui – consciente d’elle-même – désire être liée à Moi. Car ce n’est que ce désir, cette volonté de M’écouter, qui entraîne l’aptitude d’un être à se sentir touché par la force aimante inhérente à la Parole. C’est la Parole qui prouve à l’être l’existence d’un Autre Qui vient lui parler …. La Parole est issue de Moi à l’instant où J’ai donné la vie à un être primordial. Je lui ai donné la capacité de percevoir en son intérieur quelque chose qui l’atteignait sous la forme de la Parole …. c’est-à-dire sous la forme d’une pensée formée …. qui lui prouvait ainsi la présence d’un deuxième Être Qui voulait communiquer avec lui. Tout être créé à nécessité à l’origine Ma Parole, et c’est pourquoi il est écrit : «Au commencement était la Parole ….». Moi-même, Je suis d’éternité, mais tant qu’il n’y avait pas d’êtres primordiaux en dehors de Moi, il n’était pas nécessaire que Ma Parole retentisse : Mais l’être primordial créé devait être approché par Moi afin de le rendre plus heureux. Il ne pouvait pas Me voir, mais il devait pouvoir M’entendre, il devait pouvoir prendre part à Mes pensées qui retentissaient donc en lui sous forme de «Paroles» et qui incitaient en même temps l’être primordial à penser par lui-même, à exercer librement son intelligence et sa volonté …. Car l’être fut extériorisé de Moi, mais il devait pouvoir rester en communication continuelle avec Moi par l’échange de pensées exprimées par «la Parole». En créant des êtres qui étaient à Mon image, J’étais rempli d’un amour indicible, et l’impulsion de M’ouvrir à ces êtres M’amenait à les aborder pour leur communiquer Mon amour. Par là, ils ressentaient le lien avec l’Être Qui les aimait outre mesure …. Donc, Mon amour, sous forme de Ma Parole, affluait dans ces êtres, et ceux-ci, de leur côté, pouvaient répondre à Mon amour, puisqu’ils étaient des produits de Mon amour, donc eux-mêmes «amour» dans leur essence originelle …. Ils pouvaient donc aussi comprendre Ma Parole et la restituer. Ils étaient également capables d’échanger entre eux par la Parole …. Mais ce n’étaient d’abord toujours que des pensées qui provenaient de Moi sous la forme de la Parole …. Car la Parole procède de Moi et Je suis Moi-même la Parole d’éternité …. Je suis La Force Qui engendre tout, la Force Qui est Amour en elle-même. Et la Parole existera dans toute l’éternité …. Je suis d’éternité …. La Parole a eu un commencement, mais elle demeurera toute l’éternité, car l’être primordial que J’ai créé ne peut pas disparaître, et c’est donc éternellement que Je M’adresserai à cet être primordial et le rendrai heureux, parce qu’en toute éternité Ma force d’amour afflue à l’être primordial sous la forme de Ma Parole, le touche et le rend heureux. Je suis Moi-même la Parole, et par la Parole, Je Me prouve à Mes créatures. Elles peuvent M’entendre, même si elles ne peuvent pas Me voir, et elles peuvent ressentir que Je leur parle Moi-même, leur Dieu et Créateur d’éternité, dont l’infini amour paternel s’exprime de manière à prouver la liaison entre le créateur et la création, le Père et Son enfant. Et la Parole résonnera en toute éternité, car l’amour pour la création ne peut pas cesser, et donc la création reçoit continuellement cet amour …. Je parlerai toujours à Mes enfants, Je ferai résonner Ma Parole à l’univers entier, Je ne parlerai pas seulement aux êtres spirituels qui vivent dans la lumière, Je parlerai également aux hommes sur la terre qui ne savent que peu de l’amour infini du Père pour Ses enfants …. Pour cela Je Me servirai d’un être humain qui se relie à Moi de son propre gré, et ainsi il Me servira d’instrument …. Car tous les hommes doivent apprendre que JE SUIS, et en obtenir aussi une preuve sous la forme de Ma Parole, du rayonnement de l’amour divin qui forme …. Mais pour qu’il soit possible que Je leur parle, pour que Ma Parole touche leur cœur, cela doit toujours être la conséquence d’une bonne volonté, que Je ne veux pas gagner par la contrainte …. Mais celui qui a une bonne volonté, celui-là Me reconnaîtra dans la Parole, et dès qu’il se laisse approcher consciemment par Moi, il aura déjà accueilli le rayonnement de Mon amour, qui ne reste jamais sans effet …. Et bienheureux celui qui se laisse consciemment approcher par Moi …. Car de ce fait il entre volontairement dans Ma sphère d’amour, et reçoit dès ce moment l’affluence ininterrompue de Mon amour, et ainsi il atteint l’état où il M’entend sans relâche parce qu’il s’est mis en permanence dans un rapport intime avec Moi.
Amen.